Création d’une « AMAP bois »

Description: 

Mesure du volume de la demande locale en bois et création d’une structure type AMAP (Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne) associant plusieurs propriétaires forestiers afin de répondre à cette demande.

Contexte: 

Les surfaces forestières sont importantes et en expansion sur la commune de Correns, les volumes de bois sur pied sont en croissance et les risques incendies sont importants. La valeur du bois sur pied est généralement faible. Les débouchés sont le bois de chauffage et la trituration (pâte à papier). Les propriétaires n’investissent pas dans une gestion qui favoriserait la valeur d’avenir de la forêt mais nécessiterait un investissement aujourd’hui. Ils s’engagent dans des recherches d’économie d’échelle qui se traduisent souvent par une gestion en « tout ou rien » (abandon ou coupe rase), gestion qui commence à entraîner des conflits d’usage (exploitation, chasse, loisirs, etc.). Certains propriétaires, attachés à leur forêts ne souhaitent pas soumettre leurs parcelles à une telle exploitation et préfèrent ne rien y faire.

Paradoxalement, malgré une ressource importante, il est difficile de se fournir en bois sur la commune et la demande ne cesse d’augmenter. Par ailleurs les récoltes sauvages se multiplient de façon anarchique.

Dans une démarche de gestion durable des forêts la prise en compte des écosystèmes forestiers, du petit patrimoine et l’amélioration des peuplements forestiers s’imposent.

Objectifs: 

  • Tester un modèle économique et organisationnel permettant de rémunérer ce travail de qualité en impliquant les consommateurs dans cette recherche de cohérence 
  • Proposer des débouchés locaux des produits de la forêt
  • Sensibiliser les propriétaires à cette alternative
  • Préserver et mettre en valeur le patrimoine naturel et historique de la forêt corrençoise
  • Minimiser le risque incendie grâce à une gestion responsable de la forêt

Etat: 

Fiche action: