Réhabilitation d’oliveraies

Description: 

Réhabilitation d’oliveraies : remise en culture des « restanques » en vue de créer des milieux ouverts au cœur des massifs, favorisant la biodiversité et la lutte contre les incendies. Des contrats de mise à  disposition seraient établis entre les propriétaires et des particuliers non exploitants agricoles. Cette opération est liée à l’action sur la forêt (cf Action n°4).

Réflexion commune entre les structures SAFER (Société d’Aménagement Foncier et d’Etablissement Rural), CRPF (Centre Régional de la Propriété Forestière), Chambre d’agriculture, PIDAF (Plan Intercommunal de Débroussaillement et d'Aménagement Forestier) et SDIS (Service Départementale d'Incendie et de Secours) afin de définir des périmètres utiles à tous.

Contexte: 

Notre territoire présente les caractéristiques suivantes :

  • Terroir à fort potentiel, support d’une agriculture dynamique
  • Un canal d’arrosage et une certaine disponibilité de l’eau à gérer et préserver
  • La démarche et le label bio : « Correns premier village bio de France »
  • Des espaces forestiers inutilisés susceptibles d’être reconquis par l’agriculture
  • Un potentiel de développement de productions encore inexploité

Objectifs: 

  • Soutenir une pratique culturale respectueuse de l’environnement
  • Préserver la biodiversité, les variétés anciennes ou traditionnelles
  • Remettre en culture certaines zones pour créer des pare-feu
  • Développer des dispositifs contractuels entre la collectivité, les propriétaires et les particuliers pour l’entretien et l’exploitation des oliveraies
  • Préserver le foncier patrimoine agricole : remettre en culture certaines zones naturelles ayant une valeur agronomique avérée.

Etat: