diagnostic

La démarche adoptée pour réaliser ce diagnostic a consisté à recenser les actions de développement durable présentes sur la commune et à connaître la perception des acteurs du territoire. Cela a permis de voir les forces et faiblesses de la commune et a servi ainsi à orienter plus facilement la stratégie.

Un travail de recherche sur les documents de la commune a été effectué (PLU, données INSEE, etc.) et vingt entretiens de personnes ressources ont été réalisés. Ces derniers ont servi à préparer le diagnostic de la commune. Les personnes ont été choisies selon leur statut professionnel, leur âge, leur participation à la vie du village... Les questions posées portaient notamment sur la nature de leurs activités, sur les actions de développement durable éventuellement menées, sur leur vision de la commune et leurs attentes concernant la mise en place d’un Agenda 21 à Correns.

En parallèle, afin de connaître la sensibilisation des habitants au développement durable, un questionnaire  présentant une première approche de la démarche Agenda 21, a été élaboré par le CoPil et envoyé le 18 mars 2009 sur la base des listes électorales à 441 foyers. Des exemplaires supplémentaires ont été mis à disposition de la population en mairie et dans des commerces. Avec environ 13% de retour et 37 personnes volontaires pour participer, cette enquête publique a démontré la forte sensibilisation des Corrensois au développement durable et leur volonté d’implication dans la mise en œuvre de leur Agenda 21.

A la suite de ce questionnaire, des commissions de travail ont été constituées. Celles-ci étaient composées des membres du CoPil et des habitants qui ont demandé à être associés à la démarche. Les commissions se sont chacune chargées d’un thème, regroupant les cinq finalités du développement durable :

- Partage et gestion du territoire
- Gestion des ressources et des déchets
- Communication, culture et éducation
- Production, transformation et consommation responsable

Pour chaque thème, un diagnostic identifiant les ressources/opportunités (la situation actuelle), et handicaps/menaces (le devenir du territoire) de Correns a été réalisé. Celui-ci, que l’on peut appeler diagnostic RHOM a permis de faire ressortir les points forts et faibles du territoire. Cette approche a ainsi permis de voir les manques qui subsistent en termes de développement durable et de mieux cibler les actions à mettre en œuvre. Ce diagnostic RHOM a été présenté lors d’une lors d’une réunion publique  le 9 juin 2009, dans l’objectif de valider ce diagnostic, de fixer les priorités et de compléter avec les habitants les actions de développement durable déjà mises en place sur la commune. Une synthèse reprenant chaque RHOM de chaque commission a été réalisée.

 

Fichier :